Résultats des E ducs de Nemours 2020

Résultats des E ducs de Nemours 2020

Partagez ! Nos amis Chaboud père et fils, Jean-Luc et Matteo, ont magnifiquement organisé les E ducs de Nemours 2020 : Des plans d’eau magnifiques, Marseille, Bretagne, Italie…. Du vent et du soleil 8 manches + 1 finale 38 participants Un vrai succès planétaire...
63rd Nice Christmas Regatta – Trophée Jacques puisségur

63rd Nice Christmas Regatta – Trophée Jacques puisségur

Partagez ! Fin décembre, sur le magnifique plan d’eau de la baie des anges à Nice, 30 participants étaient au départ de la célèbre Nice Christmas Regatta – Trophée Jacques Puisségur. Parmi eux  trois anciens sélectionnés olympiques cumulant à eux trois 15 olympiades !!! Le Français Xavier Rohart, le Grec Emilios Papathanasiou et l’autrichien Hans Spitzauer. Chacun ayant participé à 5 JO et finissant tous par la catégorie reine de l’époque, j’ai nommé le Star bien sûr ! Ces 3 jours furent juste exceptionnels en terme de condition car après les rudes tempêtes Méditerranéennes du mois de décembre, c’est un soleil radieux et une brise thermique de 10 à 12 nœuds bien établie qui attendait les participants venus de 11 nations différentes. On attendait beaucoup Xavier Rohart multiple vainqueur les années passées et récents médaillé d’argent de la finale SSL courue à Nassau au début du mois, mais c’était sans compter la refondation de l’équipage olympique Autrichien Spitzauer/ Nehammer qui arrivait à Nice le couteau entre les dents avec pour objectif de se préparer aux prochains championnat de l’Hémisphere Ouest qui se courront à Cannes du 28 au 3 mai 2020. Au final, ils étaient d’une régularité sans faille lisant parfaitement le plan d’eau pour en tirer le maximum et gagner la régate avec plus de onze points d’avance sur 7 manches au total. Le Grec Papathanasiou gagnait deux manches mais était plus en difficulté le dernier jour et n’arrivait pas à recoller finissant deuxième. Quant au 3ème, il s’agissait du duo amateur italien Nazarro/Vongher qui réussissaient à se hisser sur le podium grâce à leur constance et leur bonne connaissance...
37° Trophée Conill Paris – 28,29, 30 octobre 2017

37° Trophée Conill Paris – 28,29, 30 octobre 2017

Partagez ! 37ème édition du Trophée Conill (ex. Pinatel) : un succès confirmé Temps superbe et pas trop froid pour ce Trophée 2017, qui réunit comme chaque année les équipages de Stars venus de toute l’Europe. Vent d’ouest oblige le samedi, le départ était donné en amont du CVP, sur le DC20 d’Alban de Vilmorin, sur lequel avaient été montés les pavillons règlementaires. Une initiative appréciée de tous les coureurs et du comité de course, présidé par Gilles Brunel assisté de Marie-Thérèse Jourdas et Daniel sur la ligne d’arrivée laissée au CVP comme d’habitude, de Laurence Laborde, Noël Le Berre (contraint avec Thibaut de Béru à l’abandon avant même le premier départ…) et Alban de Vilmorin, et qui permettait de laisser assez de dégagement avant le dog-leg pour que les Stars s’étalent sur le plan d’eau et franchissent cette première marque sans risques. Les deux jours suivants, le vent ayant tourné à l’est, les choses reprenaient leur cours normal et tout se passait au CVP. Ceci n’empêchait malheureusement ni quelques heurts avant la première régate, ni pendant la quatrième course, ni non plus quelques ennuis matériels pour certains des concurrents, leur bateau étant soumis à trop forte épreuve (un mât cassé le premier jour, puis un hauban rompu et réparé). Bref, du travail pour l’équipe sécurité, organisée autour de Christian Desouches, Hélène Wils, Pascal Martinet, Philippe Guitonneau (contraint lui aussi avec Philippe Gontier à l’abandon) et François Laborde. Et un arbitrage sur l’eau et à terre efficace de la part de Baptiste Verniest, appelé à juger plusieurs fautes au cours de ce week-end. Tout ceci permettait aux 23 équipages inscrits de régater pendant trois jours, de s’amuser et de se battre pour remporter cette 37ème édition du Trophée...